Portrait de membre #2

Agathe Pety Dupont, ambassadrice FARLAB

Agathe Pety Dupont est Ambassadrice du FARLAB, membre de l’équipe pluridisciplinaire qui compose le laboratoire citoyen laïc et apolitique.

Agathe découvre l’église Saint-Louis lors d'un week-end de yoga méditatif, entourée d’habitants du quartier de l’Epidème à Tourcoing. Depuis toute petite, c’est avec sérénité qu’elle aime se ressourcer dans les églises, phares urbains chargés d’Histoire. Autour de la grande table en bois installée dans le chœur de Saint Louis, Agathe découvre le projet de réhabilitation d’intérêt collectif lancé par Silvany Hoarau. Dans le constat que nous n’étions que des « Passeurs de patrimoine » Agathe devient alors farlabeuse.

«  Je n’aurais jamais cru avoir la chance un jour de partager un repas assise au milieu du chœur, avec l’autel et le tabernacle derrière moi, la chaire un peu plus loin sur ma gauche, tout en regardant l’orgue et deux œuvres d’art en forme de cube dont l'un avec l’arbre de vie, suspendus dans la nef…. C’était magique ! »

A Saint-Louis, Agathe découvre le spectacle Piaf chanté par Marielle, une performance organisée par l’association Les Sens et L’Essence du Lieu.

«  Je n’ai fait que de belles rencontres de gens passionnés qui œuvrent pour construire le monde de demain et redonner de l’espoir et du travail aux citoyens-habitants dans le respect de la planète et du patrimoine existant. »

En devenant Ambassadrice du FARLAB, Agathe participe à créer du lien entre les différents acteurs. Elle participe à la formation du  CAUE du Nord au Salon PROJECT CITY Nord Europe 2016, et appréhende la notion de la ville de demain qui se construit dans le respect des ressources planétaires et environnementales :
Une ville durable composée de bâtiments urbains durables,  favorisant les actions anti-gaspillage, faite pour tout le monde, résiliente et qui s’ouvre aux nouvelles initiatives du citoyen-habitant. Une ville qui développe une économie de partage et d’échange, qui se reconnecte à son environnement et recherche une nouvelle économie, non marchande qui favorise des systèmes comme le troc, la réinsertion, les circuits courts, l’agriculture urbaine, les produits locaux, l’artisanat local… Une économie des ressources en privilégiant le zéro déchet, le recyclable, le respect des énergies, des matériaux, de l’environnement, un accueil participatif pour le citoyen-habitant qui réintègre son cadre de vie...

Comme le Project City, le FARLAB s’inscrit dans une démarche collaborative avec des équipes pluridisciplinaires, pour construire des villes adaptables faisant participer le citoyen-habitant.

Ensuite, Agathe a participé au Salon International du Patrimoine Culturel à Paris pour présenter le projet Saint-Louis au public, aux côtés de nombreux acteurs comme Marc CASES qui développe un concept de serre urbaine bio, afin de produire toute l’année une nourriture saine.

Le monde de demain se crée aujourd’hui avec chacun d’entre nous. Vous aussi, devenez ambassadeur(rice) du FARLAB, et prenez part aux différents projets liés au patrimoine en mutation. Continuons de créer ensemble une équipe, un réseau de praticiens issus de l’urbanisme, des sciences sociales, de l'architecture participative, des sciences politiques et de bien d'autres disciplines nécessaires à la transformation du monde contemporain. 

Ces disciplines ouvrent une place à l'observation, à la créativité, au droit à l'erreur et à l’expérimentation. Pour les mettre en pratique, le FARLAB propose de mettre en place des programmes de recherches-actions en partenariat avec les diocèses, administrations et collectivités locales, les partenaires publics et privés. Il recherche des méthodes pour mettre en place, et fabriquer une véritable action citoyenne,  propose et teste des solutions nouvelles, développe un programme partenarial, met en scène le débat, communique et échange à travers le monde, fait le lien entre des lieux à projets et des porteurs de projets.